Qu’il soit ancien ou neuf, il existe aujourd’hui trois dispositifs permettant de défiscaliser ses biens immobiliers. Toutefois, pour pouvoir en profiter, il est de mise de disposer d’un minimum de trésorerie.

La question que la plupart des contribuables se posent est : comment faire pour se constituer un patrimoine immobilier tout en réduisant son impôt ? Trois solutions s’offrent à vous et cela dépend en général de la nature du bien. Ces dispositifs permettent en effet de réduire son impôt et favorisent l’investissement locatif. Alors selon le type de biens immobiliers, optez pour la loi Malraux, le dispositif Censi-Bouvard ou le Pinel.

Comment fonctionne la loi Pinel ?

L’État a prolongé ce dispositif jusqu’en fin 2017. Il a permis en outre de redonner de l’intérêt à l’investissement locatif, jusqu’alors délaissé. Avec la loi Pinel, l’achat d’une résidence locative neuve donne directement droit à une réduction d’impôt sur le revenu, moyennant les 12 % des dépenses si le logement est loué durant 6 ans, les 18 % pour une location de 9 ans et allant jusqu’à 21 % durant 12 ans.

Notez qu’un plafonnement de 300 000 euros est soumis par ce dispositif. Pour en bénéficier, il faut respecter certaines conditions : prix du mètre carré moins de 5 500 euros, une limite fixée pour le loyer et enfin le locataire doit y résider à titre de logement principal.

Le dispositif Malraux en faveur de la rénovation des biens immobiliers anciens

Les opérations de rénovation immobilière entrent dans le cadre de la loi Malraux. Il faut néanmoins comprendre que ces biens doivent être situés dans le centre-ville. Pour optimiser cet investissement d’un point de vue fiscal, le volet des travaux de rénovation dans les parties privatives et communes doit représenter entre 50 et 70 % du montant total de l’investissement.

Grâce à ce dispositif, les contribuables profitent d’une déduction d’impôt de 22 % du coût des travaux se trouvant dans une AVAP ou une ZPPAUP. Certains secteurs ne sont pas éligibles, alors pour savoir les zones concernées, visitez le site http://www.defiscalisationloimarlaux.fr/.

Le dispositif Censi-Bouvard destiné à l’achat de biens immobiliers meublés

Cette loi concerne les achats d’appartement meublé dans un logement de service pour seniors, de tourisme ou étudiante.

Pour en bénéficier, il est primordial de meubler le bien et le louer à un exploitant professionnel durant neuf à douze ans. La réduction d’impôt dans le cadre du Censi-Bouvard est de 11 %. Une limite de 300 000 euros par an est par ailleurs appliquée.