image

Une charpente nécessite une vérification régulière pour éviter de menacer la stabilité de votre toiture qui peut engendrer un coût élevé si vous n’avez pas fait d’entretien. Les nombreuses intempéries occasionnent des dégâts qui fragilisent votre charpente et mettent en danger votre sécurité.

L’installation de charpente

L’installation de charpentes en bois traditionnelle est la plus utilisée dans les constructions de maisons, une bonne résistance au feu pour ce style de charpente en bois massif constituée de la ferme (la partie porteuse), de pannes, de chevrons, de liteaux et de voliges pour supporter la couverture. Une charpente qui s’adapte à tous les types de toitures et à toutes les configurations de maisons. L’assemblage de cette charpente se réalise par embrèvement ou par un assemblage moisés en effectuant une épure au sol avec l’assemblage des différentes pièces toutes marquées pour faciliter la mise en place.

L’entretien de la charpente

La charpente est soumise au mauvais temps et risque de s’abîmer avec le temps, l’entretien varie d’une charpente à l’autre selon le type que vous possédez. Seul le matériau de charpente contribuera à un entretien plus ou moins régulier et à sa longévité. L’humidité, les termites, la moisissure peuvent endommager la structure de votre charpente et une inspection de celle-ci est conseillée. Le traitement est efficace pour toutes les causes évoquées ci-dessus et préserve votre charpente pour une durée entre 10 et 20 ans.

Le prix d’une charpente

Le prix d’une charpente est lié à l’ampleur des travaux à réaliser, si la structure est en très mauvais état par manque d’entretien, le tarif sera plus conséquent que dans le cas d’une rénovation partielle. Comptez, pour le prix d’une pose de charpente classique entre 50 € et 100 € le m² et pour une rénovation de charpente comptez, entre 250 € et 500 € le m². Le coût peut grimper pour certaines charpentes traditionnelles anciennes qui demande un savoir-faire particulier.